bagues en skate upcyclés

bagues en skate upcyclés

Cédric Chevalley, designer suisse, s’est trouvé un nouveau Dada : le skate . A un tel point qu’il s’est même mis à créer avec des vieux plateaux de skates en créant des bagues et des bijoux en skate upcyclés  ( voir upcycling au bas de cet article) .

Bagues en skates upcyclés :

Création disponible sur Diirt.net

bagues Mood Collection « Upskate » :

Bagues interchangeables disponible sur yourmood.net

« J’ai nommé cette nouvelle collection d’addons avec la combinaison des deux mots : « upcycling » et « skate ».

– Le skate c’est du plaisir, de la liberté que j’éprouve chaque jour. C’est aussi savoir dépasser sa peur chaque jour un petit peu et aussi parfois savoir se relever et continuer. 

– Le concept de l’upcycling m’inspire car c’est rechercher une nouvelle fonction et savoir mettre en lumière les meilleurs aspects d’objets qui seraient voués à la destruction. Si cette réflexion et cette recherche sont réussies alors on en arrive à une création telle que cette nouvelle collection Up-skate.

J’aime aussi faire le parallèle avec la vie car on peut se retrouver parfois minable, en échec, mais de cela on peut en renaître plus fort, plus beau et avec plus d’expérience. 
Enjoy !».  dixit Cédric Chevalley

 

upcycling :

L’upcycling ou le surcyclage/upcyclage en français c’est l’activité de revaloriser des objets ou de la matière, dont on ne se sert plus ou qui n’est plus utilisable tel quel , c’est de la matière qui serait considérée comme déchet.

L’upcyclage c’est  la production de qualité supérieure à la matière recyclée, dans une nouvelle fonction, en tirant profit des propriétés intrinsèques de la matière revalorisée sans la fondre, en lui laissant son intégrité, seulement la rendre à nouveau utilisable à un degré plus élevé de qualité.

Ainsi, chose non-négligeable, réduire notre impact sur l’environnement par la consommation de produit vraiment écologique.

L’upcycling est une forme d’art, on peut en trouver dans les galeries, mais aussi, et surtout, c’est une activité de designers, car ils  mettent leur ingéniosité pour créer des objets fonctionnels, des produits qui améliorent la vie de tous les jours, des accessoires, des sacs, des bijoux, des vêtements, des chaussures, du mobilier et même de l’informatique.

A noter cependant la différence entre valorisation des déchets et upcyclage : la valorisation n’implique pas la production de matériaux de qualité ou d’utilité supérieure, à l’inverse de l’upcyclage .

le mot “upcycling” est sur toutes les lèvres, tendance ou prise de conscience ?

Dans l’industrie de la mode ou du design, l’upcycling est la tendance du moment. Dépassant le simple concept de récupération, le procédé vise à donner une plus-value à des objets ou à des matériaux destinés à être jetés.

Adeptes du recyclage, l’upcycling devrait vous plaire. Cette expression anglo-saxonne est utilisée pour définir un procédé de récupération d’objets et de matériaux devenus inutiles ou usagés.

Ceux-ci ne seront pas seulement réintroduits dans le circuit de consommation, ils seront également transformés en produits de qualité ou d’utilité supérieure.Créative et durable, cette technique de recyclage “par le haut” séduit le milieu de la mode et du design. D’après le Guardian, les consommateurs de l’Union Européenne jetteraient collectivement 5,8 millions de tonnes de textiles à la décharge chaque année.

Des marques comme H&M ou Marks & Spencer se sont alors lancées dans l’upcycling. Si l’industrie du luxe y voit parfois un argument marketing, une prise de conscience commence néanmoins à émerger.Diirt Upcycling se dédie à la distribution de produit de qualité crée par des esprits ingénieux .

Jetez un oeil sur ces produits lire la suite sur 7sur7.be

Comments