Alliances de mariage en palladium, pourquoi choisir ce métal ?

Alliances de mariage en palladium, pourquoi choisir ce métal ?

Choisir ses alliances de mariage en palladium, n’est pas la démarche la plus fréquente, pourquoi ?

Si vous parcourez des bijouteries et des sites web de bijoux à la recherche des alliances de mariage de vos rêves, vous avez déjà rencontré ce terme : le palladium, ok… mais qu’est-ce-que c’est  ?? Pourquoi il semble concurrencer l’or blanc ? Quel est la différence ??, Est-ce un bon choix ??… etc… Tant de question possible, qui ne sont pas clarifiée, puique quelque part vous ne savez pas trop ce que c’est ce métal …

(Lisez cet article pour bien comprendre et faire le bon choix entre l’or blanc, le platine et le palladium, si c’est votre doute, ensuite revenez ici , svp)

Dans cet article, alliances de mariage en palladium, je vais vous donner mes conseils sur ce métal, ses points forts et ses points faibles.

Commençons par débattre un peu sur l’offre du marché actuel (faut bien un peu critiquer de temps en temps, ouech 😉 ) :

Pourquoi il n’est pas très courant dans les bijouteries  de proposer un choix d’alliances de mariage en palladium ? ( Voir même parfois déconseillé )

Moi, qui vous écrit ces lignes,  crée des alliances de mariage depuis 2001, sous le nom de Cbijoux.  Depuis mes débuts, et encore aujourd’hui,  je cherche toujours à trouver la bonne matière, le bon matériau pouvant répondre de manière optimale aux critères recherchés; Alors que la raison et la facilité, conseillerai plutôt d’offrir ce qui est le plus demandé; (la loi du marché), j’ai toujours préféré proposer le choix idéal, pas le plus cher ni le moins cher, pas le plus rare ni le plus convoité, ni même de suivre la mode, … surtout pas, mais de proposer le meilleur selon les critères souhaités ! Hé oui, c’est certainement la raison de mon succès.

Mais pourquoi la majorité des bijouteries sont si raisonnables ??

La réponse à la question ci-dessus (pourquoi il est pas très courant dans les bijouteries  de proposer un choix d’alliances de mariage en palladium) est maintenant évidente pour vous : les commerçants proposent ce qui se vend le mieux, ce qui se vend le plus facilement et ce qui rapporte le plus, on ne les blâme pas, tout le monde a des charges, des loyers et des salaires à payer…

Quel sont les métaux qui se vendent le plus facilement ?

L’or est depuis des millénaires un métal très convoité, plus besoin de le présenter, pas besoin de dire quoique ce soit de plus au client : une bague en or est une bague en or, tout le monde le sait ! L’argent idem.  Le platine demandera, quant à lui, déjà plus de travail au vendeur,  il devra parfois expliquer ses caractéristiques, etc… quoique…le prix à lui seul pourrait faire le travail…

le Palladium dans l’Histoire

Comparé à l’argent, à l’or ou au platine, le palladium est le plus jeune des quatre métaux précieux les plus connus si on considère l’époque à laquelle il a été découvert. Le palladium est pour ainsi dire né en Angleterre en 1803, lorsque le médecin et naturaliste William Hyde Wollaston a déterminé que le palladium était un élément à part entière au cours de ses expériences avec le platine. Wollaston a choisi de nommer le nouvel élément « palladium » en l’honneur d’un astéroïde découvert seulement deux ans plus tôt, qui avait été baptisé « Pallas ». Dans la Grèce antique, « palladium » était aussi le nom de figures en bois dédiées à la déesse Pallas Athéna. Elles étaient considérées comme particulièrement sacrées et dignes de protection.

Six pour cent de la production sont utilisés pour fabriquer des bijoux

Jusqu’au milieu du siècle dernier, la production et la demande mondiales de palladium restaient très limitées. Ce n’est qu’ensuite que la production et la demande ont augmenté, progressivement et continuellement. Enfin, au début des années 1990, la demande a fait un bond en avant en raison d’un besoin massivement plus fort pour les catalyseurs automobiles: En une seule décennie (la dernière du siècle), les besoins pour l’industrie automobile sont passés de 200 000 à presque 6 millions d’onces troy. Avec une demande de 5,9 millions d’onces troy en 2011 – soit environ deux tiers de la demande totale – les besoins de l’industrie automobile se sont depuis lors stabilisés. La demande de palladium, toutes industries confondues, est passée d’environ 300 000 onces troy par an en 1950 à environ 9 millions en 2011. La demande de l’industrie de l’horlogerie et de la bijouterie qui restait constante à environ 200’000 onces troy depuis 1980 a atteint le million d’onces troy chaque année entre 2004 et 2008 avant de diminuer de moitié en 2009. En 2011, la demande de ce secteur était de 545 000 onces troy, soit six pour cent de la demande totale. (source oekogold)

Le palladium pour être apprécié doit être présenté, car il est souvent méconnu, donc continuons :

La création d’alliances de mariage en palladium, quelques données techniques sur ce métal :

Sa densité est de 12 gr/cm3, (contre 10.5 pour l’argent, 19.32 pour l’or et 16.6 pour le tantale ) . En d’autre termes, cela signifie qu’un bijou en palladium sera à peu près le même poids que s’il était en argent .

Le point de fusion du palladium est de 1555°C . Pour comparaison : l’or fond à 1064°C, l’argent à 961°C, le fer à 1538°C et le tantale, quant à lui fond à 3017°C .

C’est un métal précieux de la famille des platinoïdes, ou métaux de la mine du platine, comme le rhodium (Rh), l’iridium (Ir), le ruthénium (Ru) et l’osmium (Os). Il ne s’oxyde pas.

Le palladium est assez dur, il est à 5.5 sur l’échelle de Mohs, pour comparaison le platine est à  4/4.5  sur cette même échelle, l’or à 2.5/3  ,l’argent à 2.5,  l’acier de 4.75 à 8, le titane à 6,  et le tantale à 6.5 .

Le palladium entre dans la composition de l’alliage de l’or gris

Okay, d’abord si vous voulez en savoir plus sur L’or voici un article que j’ai écrit assez exhaustif sur le sujet : or 14k, 18k etc… Ici, j’ai écrit tout un article, sur l’or et ses alliages, et pourquoi on les allies.

Bon alors comment on obtient de l’or gris / or blanc :

L’or pur est un métal jaune, une fois allié à d’autres métaux, on peut obtenir toute une gamme de couleur, jaune, rose, cuivré et gris.  (L’or noir est une fake marketing (lisez cet article à propos de métal noir).

Alliances de mariage en palladium, quelques exemples des créations by Cbijoux©  :

Comme vous le constatez sur ces photos, le palladium peut, parfois, être rendu plus sombre (voir les bagues rayées), ou plus clair (voir bagues plus lisses, satinées) ou très clair quand il est poli (bagues avec le carbone).

Pour mieux comprendre les aspects et rendus de matières lisez cet article : aspect et finitions . Car vous ne comprenez peut-être pas comment un métal peut varier dans sa clarté.

Pourquoi est-ce-que le palladium semble être un bon choix pour une création d’alliances ou de bague de fiançailles en métal précieux ?

Alliances de mariage en palladium, considération de valeur, de coût :

Le palladium est un métal précieux, de la famille du platine, il revient moins cher que la platine ou que l’or gris, cependant son cours ne cesse de grimper depuis une dizaine d’années d’environ 5000€/kg en 2008, il est maintenant aux alentours de 30’000.

Peut-être une valeur sûre , qui sait ?…

Mais le prix d’une paire d’alliances en palladium comparée à la même paire en platine sera moins chère;  même si les cours de ces 2 métaux se rejoignent ; pourquoi  ? Car la paire d’alliance en palladium sera près de 2 fois moins lourde, donc près de 50% de coût de matière en moins.

Prix des matières croissant de gauche à droite : Acier, titane, chrome-cobalt, argent, tantale, palladium, or, platine

Alliances de mariage en palladium, considération esthétique :

C’est un métal gris neutre, pas de ton jaune, aucun changement de couleur dans les années à venir .

palladium martelé satiné et poli

C’est un métal que l’on coule très bien, sur lequel on peut encore sertir des pierres ; Comme le montre cette exemple d’alliances titane, carbone et palladium :

Le palladium est cependant légèrement moins clair que le platine.

Ici vous pourrez en savoir plus sur la différence entre le palladium et l’or blanc ou or gris. Et vous comprendrez pourquoi je n’ai jamais créé une paire d’alliances en or blanc. Mais ne crée que des alliances en or gris.

Alliances de mariage en palladium, considération de portabilité/ergonomie :

Le palladium n’est pas très lourd, ce qui peut être agréable au port. Le poids d’une alliance en palladium reviendra presque au même poids que la même bague en argent, mais sera moins lourde qu’une bague en platine ou en or ou en tantale, et sera plus lourde qu’une bague en acier ou en titane.

Du plus léger au plus lourd : Titane, acier, argent, palladium, tantale, or, platine.

Alliances de mariage en palladium, considération de durabilité :

Là encore le palladium est bien, il sera durable. Pas autant que l’acier ou le titane, mais résistera au rayures un peu comme l’or et surtout vieillira beaucoup mieux que l’or blanc.

Le palladium, c’est en fait le métal que je conseille pour répondre le mieux à ces critères là : métal précieux, gris neutre et resistant / durable.

Pour un choix de pure durabilité, sans envie particulière pour un métal précieux, je propose plutôt un alliage de Chrome-cobalt qui a une couleur très claire, identique au palladium, mais vraiment beaucoup plus dur, et moins cher.

Voilà pour quelques uns de mes conseils et mes données sur une création d’alliances de mariage en palladium,

Le bon choix nous ne pouvons le faire qu’en croisant notre propre jugement/nos critères avec des bonnes données, claires et bien comprises . De permettre au néophyte d’en comprendre un peu plus sur la bijouterie, et ses secrets, c’est le but que je vise en écrivant mes articles ; Je suis convaincu qu’en vous partageant mes connaissances et mes conseils, nous saurons créer ensuite, ensemble, votre paire d’alliances idéales, en fonction de vos différents critères, que ce soit forme, esthétiques, ergonomie, aspects et bien entendu, le dernier mais pas le moindre : le prix !

Et moi, c’est qui ?

Votre serviteur, Cédric Chevalley. Je signe mes créations d’alliances et de bagues depuis 2001 « cbijoux ».

Je suis assisté par un/e et parfois deux collaborateurs ou collaboratrices diplômé/e/s. Nous créons plus de 200 alliances de mariage par année, toutes uniques. Ici vous pourrez lire un article sur comment nous créons des alliances de mariage avec vous .

J’ai également fondé la marque de bagues mood collection en 2004 et remis cette marque à deux amies en 2013. Je crée également des bijoux contemporains (attention c’est spécial…) sous mon propre noms cette fois.

Vous pouvez en voir plus sur mon parcours et mon histoire en parcourant la page facebook (vous me ferez trop plaisir de liker 😉) et aussi en visitant ma page d’artiste ici.

Voilà, j’espère vous avoir permis d’y voir un peu plus clair, et vous permettre ainsi d’aller de l’avant vers la réalisation de la création de vos rêves. Je reste à votre disposition pour toute autre question, avec plaisir !

à bientôt !

Cédric Chevalley

Comments